Étude des environnements géologiques profonds

 

Description

Le BRGM possède plusieurs dispositifs d’étude permettant de simuler des systèmes biologiques, de type microbiens dans les mêmes conditions que celles du sous-sol (température, pression, salinité, pH…). Des expériences en « batch », des transferts entre réservoirs ou des percolations dans des matrices peuvent être réalisées à façon. Le choix de la matrice utilisée peut être de type roche broyée, sols, billes ou matériaux de synthèse. Ce dispositif permet ensuite de récupérer des prélèvements gazeux et liquides via des collecteurs et d’effectuer des analyses « on line ».

 

 

 

Moyens disponibles

  • Bioréacteurs à pression ajustable (jusqu’à 200 bars) et stérilisables (120 °C),
  • Dispositifs comprenant des systèmes de prélèvement, avec un couplage analytique on line (chromatographie ionique, gazeuse, potentiométrie),
  • Automatisation des dispositifs pour un contrôle et une gestion intelligente des conditions expérimentales (fluides, gaz),
  • Dispositif de décompression dédié aux prélèvements biologiques, avec détente douce,
  • Module de percolation haute pression monitoré,
  • Gestion indépendante des réacteurs permettant d’effectuer via un percolateur des gradients physiques et chimiques,
  • Conception modulaire pour une adaptation aux conditions naturelles simulées,
  • Matériaux de contact inertes chimiquement et biologiquement (Téflon, PEEK et Hastelloy).

 

Applications

  • Simulation d’écoulement de fluide dans une zone avec une activité biologique,
  • Simulation d’une fuite d’un stockage de gaz (ex : CO2, CH4) en aquifères profonds avec traversée dans des aquifères intermédiaires,
  • Détermination de bilans de transferts (sources, puits et barrières), par le monitoring entre l’entrée et la sortie de la géosphère,
  • Étude d’impact environnemental d’un procédé ou d’une activité sur le sous-sol,
  • Étude fondamentale des cycles et processus biogéochimiques
  • (ex : carbone, silice, biominéralisation, corrosion),
  • Étude de résistance des matériaux aux conditions extrêmes (pression, température...).

 

Prestations et accessibilité

  • Cas type : simulation de l’injection d’un produit dans le sous-sol,
  • Le coût complet, est, pour une série d’analyse de 10 à 30 k€,
  • (tarif sur cahier des charges),
  • La durée d’une série d’analyse varie selon le type et la quantité de données recueillie (de 1 à 3 mois selon les cas).

 

Perspectives de collaborations

Possibilité de collaboration pour la réalisation de projets de recherche ou l’implémentation méthodologique et technique de la plateforme.

Avec la contribution financière du FEDER

 

Domaines d’application : 

Secteurs d’activité : 

   

Avec le soutien de
Projet mené dans le cadre des Investissements d’Avenir