Cartographier les zones sensibles aux feux à partir de l’interface habitat-forêt

Développé en 2009, le logiciel WUimap permet la cartographie automatique des interfaces habitat-forêt dans le but de fournir des informations utilisables dans la prévention des risques naturels (Incendies de forêt) sur le territoire français. 

 

 

 

 

 

 

 

 

DESCRIPTION

La version améliorée RUimap intègre trois types de calculs et de réalisation de cartes d’interfaces, deux à l’échelle locale (communale) et une à l’échelle globale (européenne).

Echelle locale : cartes d’interface habitat-forêt en 12 classes à une échelle communale (résolution de 2,5 m à 10m)

Echelle globale : carte d’interface habitat-forêt en 9 classes d’une définition de 100m (Base Corine land cover de la commission européenne)

Développements soutenus par : Ministère de l’écologie, Programme européen FireParadox (FP6), Programme européen Fume (FP7)

 

UTILISATEURS POTENTIELS

L’outil développé s’adresse à des décideurs et gestionnaires afin de compléter leur connaissance du territoire : communes et intercommunalités, universités, centres de recherche, services de l’Etat.

 

PARTENARIAT

Irstea recherche un partenaire pour la création d’un logiciel autonome et regroupant les deux méthodes de cartographie des interfaces habitat-forêt produites par Irstea (échelle locale et échelle globale  à partir des versions actuelles des logiciels Wuimap et Ruimap. L’objectif principal de ce projet est de créer une version de ce logiciel indépendante de tout logiciel commercial (substitution des fonctions ArcGis™ par des fonctions de logiciel libre (QGis, Grass, C++, etc))

 

Développements potentiels :

□ intégration d’une fonction concernant le calcul de la continuité de la végétation,

□ intégration de paramètres topographiques et de vent,

□ ajout d’un nouveau critère d’occupation du sol et de calcul de la densité du bâti,

□ sorties statistiques et cartographiques complémentaires

□ calcul de statistiques pour une utilisation opérationnelle

□ amélioration du code sur les aspects efficacité et fiabilité (gestion des erreurs, compilation)

□ prise en compte possible d’autres risques naturels (chute de blocs): le croisement des données d’interface et de chute de blocs peut contribuer à l’aide à la décision sur la protection des enjeux humains de l’interface habitat-forêt mais plus largement des types d’habitats (isolés, groupés, denses,très denses) et de mettre en évidence les zones de chute de blocqui seraient affectées par une disparition de la forêt suite à un incendie. Cette disparition entraine la suppression de l’effet protecteur de la forêt sur les enjeux et nécessitera un ré-examen des risques de chute de bloc dans cette dernière zone.

 

 

INFORMATIONS TECHNIQUES

 

Ÿ Extension pour le logiciel commercial ESRI™ ArcGis™

Ÿ Logiciel actuel écrit en Python

 A ce jour : Logiciel WUimap (France) et RUimap (EU) opérationnels, mais dépendants du logiciel commercial ArcGis.

 

CONTACT

Contact scientifique et technique :
Christophe Bouillon (Aix en Provence) :christophe.bouillon@irstea.fr

Contact partenariat : Elisabeth Vidal

elisabeth.vidal@irstea.fr, ou 04 42 66 69 63r

Plus d'infos sur : http://www.irstea.fr/nos-editions/dossiers/incendies-de-foret/cartographier-les-zones-sensibles-aux-feux
 

 

Categories : 

Domaines d’application : 

   

Avec le soutien de
Projet mené dans le cadre des Investissements d’Avenir