Laboratoire de Géomécanique : géo-risques, géo-ouvrages, érosion, instabilités, rupture


Description & Modèles

La plateforme Géomécanique regroupe un ensemble de moyens et de compétences dédié à l’analyse et à la compréhension des sols et des phénomènes physiques intervenant au niveau des digues et des barrages. Cet ensemble, exceptionnel en France et en Europe, intègre les aspects suivants :
• recherches amont,
• développements de dispositifs nouveaux : bancs d’essais en laboratoire, essais in situ et géophysique,
• développement de modélisations théoriques et numériques
• transfert des dispositifs développés vers l’ingénierie : bancs d’essais…,
• essais et expertises

 

Compétences humaines

L’équipe est composée de 7 permanents, dont 3 chercheurs, 1 ingénieur et 3 techniciens.
Sont également rattachés au PRT géomécanique : plusieurs doctorants et post-doctorants, 1 ingénieur de recherche, oeuvrant sur plusieurs projets ANR, FUI, Européens et Régionaux.
Les compétences sont multiples et participent à l’expertise de l’équipe :
Géomécanique • Mécanique des fluides • Physique et Mécanique des Milieux Granulaires • Modélisation théorique et numérique • Mécanique des sols • Mesures physiques et instrumentation

 

Equipements

  • Pour la caractérisation physique et mécanique des sols : granulométrie par tamisage et sédimentation, essai Proctor, essai au bleu de méthylène, détermination des limites d’Atterberg, pénétromètre à cône, presse oedométrique, presse triaxiale.
  • Pour la caractérisation de la résistance mécanique : dispositif de cisaillement plan (Grande Boîte de Casagrande) permettant de tester des sols à forte granulométrie (ballast,…), des éprouvettes en béton ou des géosynthétiques.
  • Pour la caractérisation de la résistance à l’érosion interne et de surface : dispositif d’érosion de conduit (« Hole Erosion Test » : licence transférée à deux bureaux d’études), dispositif d’érosion de jet (Jet Erosion Test).
  • Pour la recherche : presse triaxiale cyclique et dynamique, dispositif d’érosion et de fluidisation de géomatériaux modèles, cohésifs ou non, et de milieux granulaires avec mesures par techniques optiques (iso-indice, fluorescence induite par laser…).
  • Pour la mise au point de systèmes de détection : bassin comprenant un système de simulation contrôlée de fuites dans un ouvrage hydraulique pour la détection par fibres optiques.

 

Applications potentielles

Essais, études et expertise en géomécanique :

  • caractérisation physique et mécanique des sols
  • caractérisation de la résistance mécanique des sols, roches et matériaux modèles
  • caractérisation de la résistance à l’érosion interne et de surface
  • mise au point de systèmes de détection de fuites dans les ouvrages hydrauliques

 

Partenariats

  • Partenaires privés : Sociétés d’ingénierie et bureaux d’ingénieurs conseil intervenant dans le domaine des ouvrages hydrauliques (barrages et digues) • maîtres d’ouvrages (digues) • industriels
  • Partenaires scientifiques et techniques : IRPHE • IUSTI • Gem • Imath • LTHE • LMGC • LTDS • L3SR • Laboratoire Navier • University of Florida
  • La plateforme est impliquée dans différents réseaux, à l’échelle nationale et internationale : Comité Français des Barrages Réservoirs (CFBR) • Comité Français de Mécanique des Sols (CFMS) • Groupe Européen sur l’Erosion Interne en lien avec l’International Commission on Large Dams (EWGIE ICOLD) • GdR MeGe (CNRS)

 

Potentiel de développement

Essai d’érosion de surface par surverse : banc d’essai pour caractérisation in situ en cours de développement (projet FUI DigueELITE).

 

Contacts scientifiques et techniques

Site web : http://www.irstea.fr/linnovation/collaborer-avec-irstea/nos-infrastructures-scientifiques-et-techniques

Contact : captiven@irstea.fr

 

Domaines d’application : 

   

Avec le soutien de
Projet mené dans le cadre des Investissements d’Avenir